02 43 82 50 39

Coaching professionnel et personnel - médiation

"On ne se débarrasse pas d’une mauvaise habitude en la flanquant par la fenêtre, mais en lui faisant descendre l’escalier marche par marche" M.Twain

vvv

 

Le coaching est une réponse pragmatique, efficace et très adaptée aux nouvelles situations auxquelles sont confrontés les responsables d'équipe.


Le Coach s'intéresse à l "ici et maintenant" de son client, ses attentes , ses sentiments, ses questionnements, ses doutes. Il joue le rôle d'entraîneur à l'image du sportif.


En offrant un éclairage nouveau stimulant, porteur de solutions nouvelles, de créativité et d'anticipation, le coaching est aussi un réel antidote au stress et à la solitude des responsables d'équipe.

 

L'entreprise évolue au sein d'environnements toujours plus exigeants dans lesquels chaque intervenant doit, pour réussir, démontrer une réactivité, une adaptabilité et un véritable engagement.
Cette recherche d'efficacité impacte, de facto, chaque manager dont on attend qu'il sache entretenir l'envie de s'impliquer, le désir de progresser et la volonté de réussir de chaque acteur.
Tour d'horizon des outils de la motivation et mise en pratique sont les clés qui vous seront livrées ici

Pourquoi se faire coacher ?

Le coaching est un accompagnement dans la durée d'un cadre ou d'un responsable d'équipe dans sa vie professionnelle et personnelle, centré sur le développement de ses ressources personnelles et de ses capacités d'adaptation au changement.

Il peut répondre à divers objectifs comme ceux-ci :

  • changer de fonction en gérant mieux son stress
  • s'adapter aux changements avec une plus grande efficacité
  • développer de nouvelles compétences
  • résoudre des difficultés managériales, relationnelles ou personnelles
  • piloter des situations complexes à court ou moyen terme
  • réfléchir sur son évolution professionnelle et personnelle.

La relation de coaching permet d'accroître son autonomie, ses capacités d'analyse, d'action et de décision dans des situations complexes ou jugées difficiles.

Une démarche volontaire et engagée

Il n'y a pas de coaching possible sans demande de la part du Coaché et sans perception de ses besoins par le Coach.

Les séances se traduisent par des entretiens de face à face à intervalles réguliers, alternant pratiques d'écoute active, analyses,  clairages de situations et apports didactiques.

Les coachs peuvent recourir à des entretiens externes, accompagner le coaché dans des réunions, entraîner par des mises en situation, en fonction des besoins détectés.

 

Une efficacité porteuse

La démarche de coaching qu'entreprend l'entreprise est tripartite : coaché-coach-entreprise : les intérêts et objectifs doivent se conjuguer. Dès lors que ces engagements sont respectés, le coaching livre ses 3 atouts phares :

La prise de recul : le coaching permet de faire le point sur son activité, ses points forts et ses points faibles et évite des erreurs dues trop souvent au fait d'avoir le "nez dans le guidon".

L'apport d'un éclairage extérieur neutre : le Coach ne présente pas d'à priori, et n'a aucun enjeu affectif. Son expérience en management, son attitude bienveillante, non jugeante permet d'établir un climat de confiance qui fait progresser le coaché et lui fait percevoir des angles de vue nouveaux.

La prise de conscience de nos modes de fonctionnement et leurs effets pervers : le coaching est un outil de connaissance de soi qui peut aider à résoudre des difficultés relationnelles récurrentes, ou prendre conscience de ses disfonctionnements.

 

La médiation, qu'est ce que c'est ?

De plus en plus souvent, nous sommes sollicités pour intervenir dans des services ou des organisations où règnent des difficultés de coopération et de travail en équipe.

Souvent liés à des conflits exprimés ou non, nous réalisons selon les cas un audit préalable ou bien nous intervenons directement sur la situation.
La méthodologie est en générale la suivante :
-Identification et exploration de la demande.
-Information des personnes sur notre organisme, notre démarche, notre philosophie.
- Entretiens individuels de tout ou partie du personnel concerné.
- Médiation, confrontation constructive.
- Elaboration d'un contrat de coopération, plans d'action.
- Suivi.

Souvent liés à des conflits exprimés ou non, nous réalisons selon les cas un audit préalable ou bien nous intervenons directement sur la situation.
La méthodologie est en générale la suivante :

  • Identification et exploration de la demande.
  • Information des personnes sur notre organisme, notre démarche, notre philosophie.
  • Entretiens individuels de tout ou partie du personnel concerné.
  • Médiation, confrontation constructive.
  • Elaboration d'un contrat de coopération, plans d'action.
  • Suivi.

 

La médiation est un concept général qui englobe de nombreuses pratiques, allant de la conciliation, en passant par la pédagogie et la dynamique arbitrale. Elle consiste dans l'intervention d'un tiers dont le rôle est de faciliter la circulation d'une information entre des personnes. 
La médiation professionnelle est une discipline d'accompagnement des personnes et des groupes. Elle a différentes applications en matière d'aide à la réflexion et à la prise de décision, notamment dans les situations de changement ou d'adaptation. Les représentations de la personne humaine interagissent dans les conceptions de la médiation, qui n'est pas considérée comme une discipline à part entière, ni scientifique ni pédagogique. Appliquée aux situations conflictuelles, la médiation professionnelle est un processus structuré visant la résolution des conflits
La médiation connait plusieurs applications. Il est question ici de la médiation dans les situations conflictuelles. La médiation professionnelle est une discipline visant la facilitation de la circulation des idées, de l'information et des émotions. Elle peut être associée à une position de réflexion ou d'apprentissage. L'approche pratiquée ici permet de sortir du piège de la dimension émotionnelle du différend, de sortir de l'affrontement portant sur les intérêts et les positions, et d'aboutir à un accord.
Pour la plupart des professionnels de la médiation et de la négociation, dans un conflit, les personnes n'exercent pas leur liberté de décision. L'important n'est pas l'entrée en médiation, mais la manière dont les personnes en sortent
Ethique et déontologie en médiation
Les points communs des engagements des médiateurs résident dans le fait que la médiation doit s'exercer en toute indépendance. Le médiateur a une obligation de moyens non de résultats. Il doit se comporter de manière impartiale et neutre. Il s'engage sur la confidentialité des échanges et demande aux parties de s'y engager.
L'accord à l'issue de la médiation
Dans les situations conflictuelles, la médiation nécessite le libre consententement et la capacité de décider. Elle vise un accord durable fondé sur l'engagement et la qualité relationnelle. 
La qualité et la pérennité de l'accord est classiquement l'équilibre de satisfaction quant à la solution. L'accord se fonde sur l'effort sincère de reconnaissance à la fois des personnes et des intérêts respectifs, comprenant l'anticipation des risques de ruptures de l'accord, des difficultés rencontrées pour son application, avec, parfois, la prévision d'un possible retour en médiation ou, l'inclusion de mesures contre celui qui romprait ce pacte.
Quelques références :
Ouvrage sur la médiation et la formation de médiateurs 
Pratique de la médiation, un mode alternatif à la résolution des conflits. Jean-Louis Lascoux, édition ESF, 2001
Le Code d'Ethique et de Déontologie des Médiateurs Professionnels. 
Le Code de la médiation annoté et commenté en vue de l'orientation de la médiation. Agnès Tavel et Jean-Louis Lascoux
Extraits de Wiki Médiation

La médiation est un concept général qui englobe de nombreuses pratiques, allant de la conciliation, en passant par la pédagogie et la dynamique arbitrale. Elle consiste dans l'intervention d'un tiers dont le rôle est de faciliter la circulation d'une information entre des personnes. 

La médiation professionnelle est une discipline d'accompagnement des personnes et des groupes. Elle a différentes applications en matière d'aide à la réflexion et à la prise de décision, notamment dans les situations de changement ou d'adaptation. Les représentations de la personne humaine interagissent dans les conceptions de la médiation, qui n'est pas considérée comme une discipline à part entière, ni scientifique ni pédagogique. Appliquée aux situations conflictuelles, la médiation professionnelle est un processus structuré visant la résolution des conflits

La médiation connait plusieurs applications. Il est question ici de la médiation dans les situations conflictuelles. La médiation professionnelle est une discipline visant la facilitation de la circulation des idées, de l'information et des émotions. Elle peut être associée à une position de réflexion ou d'apprentissage. L'approche pratiquée ici permet de sortir du piège de la dimension émotionnelle du différend, de sortir de l'affrontement portant sur les intérêts et les positions, et d'aboutir à un accord.

Pour la plupart des professionnels de la médiation et de la négociation, dans un conflit, les personnes n'exercent pas leur liberté de décision. L'important n'est pas l'entrée en médiation, mais la manière dont les personnes en sortent



Ethique et déontologie en médiation

Les points communs des engagements des médiateurs résident dans le fait que la médiation doit s'exercer en toute indépendance. Le médiateur a une obligation de moyens non de résultats. Il doit se comporter de manière impartiale et neutre. Il s'engage sur la confidentialité des échanges et demande aux parties de s'y engager.


L'accord à l'issue de la médiation

Dans les situations conflictuelles, la médiation nécessite le libre consententement et la capacité de décider. Elle vise un accord durable fondé sur l'engagement et la qualité relationnelle. La qualité et la pérennité de l'accord est classiquement l'équilibre de satisfaction quant à la solution. L'accord se fonde sur l'effort sincère de reconnaissance à la fois des personnes et des intérêts respectifs, comprenant l'anticipation des risques de ruptures de l'accord, des difficultés rencontrées pour son application, avec, parfois, la prévision d'un possible retour en médiation ou, l'inclusion de mesures contre celui qui romprait ce pacte.


Quelques références :
Ouvrage sur la médiation et la formation de médiateurs Pratique de la médiation, un mode alternatif à la résolution des conflits. Jean-Louis Lascoux, édition ESF, 2001
Le Code d'Ethique et de Déontologie des Médiateurs Professionnels. 
Le Code de la médiation annoté et commenté en vue de l'orientation de la médiation. Agnès Tavel et Jean-Louis Lascoux

Extraits de Wiki Médiation